Paris Manga : L’article que vous attendiez depuis une semaine

Comme dans beaucoup de manifestations de ce genre, pour y entrer, il suffit de suivre les gens en cosplay arrivant en sens inverse. Cosplay expérimentaux ou véritables tenues complètes, inutile de vous faire un dessin : au milieu des couleurs sobres de rigueur dans le nord, les costumes flashy de one piece étaient vraiment voyants. J’ai donc commencé à faire la file en regardant un peu déçu, le stand désert de l’accueil presse, (et oui pas d’accréditation pour les purs playeurs sans carte de presse comme nous) . Même arrivé un peu en retard,  j’eu à faire 15 minutes de queue. Puis une fois les 11€ du ticket déboursé, je pus me lancer gaîment dans la cohue.

 

Les commerces

Lanterne japonaise

mon nouveau fond d’écran

Il n’était pas rare de voir des sabres dans la foule et parmi les stands, je pense que c’est ceux-là qui vendait le plus. Autre stand notable, ceux basés sur les clichés nippons. Je suis assez fier d’en avoir dégoté un notamment qui vendait le chat qui fait coucou (les membres d’un certain club manga de Chambéry me comprendrons) , les baguettes chinoises, et le bonnet panda.

P1030027_web

Les déguisements en mode « peluche géante » étaient très sympas aussi, même si pendues sur un crochet, ca semblait carrément glauque.

Costume pikachu Paris manga

Je garderais aussi dans mon cœur une place pour une boutique d’habillement métaleux, qui venait finalement répondre à une de mes questions existentielles : où trouvent t’ils leurs fringues ?

Les autres stands.

 

Parmi les autres stands, je vous parlerais notamment du Gameur qui fait son nom a tout les minecraftiens, le p-puissant Bob Lenon.

Bob Lenon Paris Manga

 N’attendez cependant pas d’interview pour l’instant, le bob était entouré par ses fans. J’ai par contre eu des discutions très intéressantes avec un type de JV qui semblait s’ennuyer derrière son stade, et avec des gens qui présentaient le meow, un concept de sculpture 3d virale. Mais je parlerais plus de ça dans différents articles.

Les cosplays.

Je ne pourrais parler de paris manga sans un mot pour ceux qui sont, en fait, l’essence même de ce genre de manifestation : les fans de manga et particulièrement les cosplayeurs. Même si je soupçonne certains d’avoir ressorti une tenue de leur service militaire ou de leur dernière partie d’Airsoft, la variété des cosplays et la fidélité de ceux ci apportaient vraiment quelque chose de grandiose. Rien que pour cette réunion burlesque de mondes hétéroclites, venir à Paris manga était une bonne idée. (je vous laisse aller les voir ici)

Maltion

One Response

  1. Mao 24/02/2013

Laisser un commentaire

Léo & Maltion