Série TV : Glow, une alternative à Game of Thrones ?

En ce moment, c’est à nouveau la Game of Thrones mania. Chaque lundi matin passé sur Facebook est synonyme de spoil allègre et de meme recyclés. Mais, pourquoi diable en 2017 regarde t’on encore GoT et pas… Je sais pas, moi. Une série géniale comme GLOW ?

GLOW est bien plus haletant que Game of Thrones (mais personne n’y ressuscite).

C’est l’été. Il fait chaud, si vous êtes encore en age d’aller à l’école, vous êtes en vacances et c’est long. Si vous n’avez plus cette chance, vous travaillez et… C’est encore plus long. Alors, pour vous évader, pour vous occuper, une fois par semaine, vous regardez le nouveau Game of Thrones. Mais est que vous y avez toujours passé un bon moment ? 60 minutes dépensées par semaine et vous n’êtes même pas toujours satisfait à la sortie. Alors que dans GLOW, il se passe toujours quelque chose ! Et dans le pire des cas, la punition ne durera que 30 minutes.

Dans GLOW, il y a des hommages.

Comme GLOW est l’histoire d’une troupe de catch, on y trouve des références partout. Dans le casting, les lieux, les images d’archives… Et tout cela se nomme « respect du matériau de base ». Par contre, est ce qu’il y a des hommages dans GoT ? L’un des dragons de Daenerys se nomme t’il Smaug ou Dracaufeu ? Theon Greyjoy aurait-il pu, plutôt, se prénommer Ken ou Action Man ? Non. Car la série GoT se moque de ses fans les plus hardcores : les geeks. Alors que GLOW les honore ! D’ailleurs, dans le monde de GoT, les geeks ne semblent même exister (ce que notre rédaction déplore)

Il y a aussi du sang et du sexe dans GLOW.

Si si, là :

GLOW Blood

Vous vous attendiez à quoi ? C’est du catch, quand même !

Et qu’on ne vienne pas me dire que GoT, c’est plus réaliste. Non, Emilia Clarke ne mange pas de coeur de cheval froid à mains nues dans la vraie vie. Elle a des couverts chez elle.

 

Parce qu’à la fin de GLOW, il y a une résolution.

7 ans. Des années à voir des gens mourir, se violer en toute camaraderie et attraper la conjonctivite. 7 ans de combats épiques, de dragons et d’hiver qui arrive ? Non, ça, on l’attend toujours. Alors que dans GLOW, les acteurs de la série préparent un show de catch féminin et, attention GROS SPOIL DE OUF, à la fin, ils y arrivent ! Mon spoil vous choque ? Sérieusement ! Vous vous rappelez de l’époque où, dans les séries, les gentils gagnaient et où il se passait des choses dans l’épisode ?

Parce que, dans GLOW, y a John Hennigan.

Argument un peu court, certes, mais bon, quand même… Une photo et on dit que j’ai raison, hein ? Ok !

Glow : John Morrison

Ben oui, j’ai pas menti !

Bref, GLOW, c’est mieux.

Parce qu’il y a une vraie histoire, parce qu’on y couche pas entre frère et soeurs, parce qu’on passe un bon moment, qu’on ne se cache pas les yeux et ne vomis pas, parce que ça rentabilise l’abonnement Netflix et surtout, surtout, parce qu’il y a du catch et que le catch, c’est la vie !

Léo (un brin subjectif, peut-être)

Laisser un commentaire

Léo & Maltion